Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livre

  • Faute d’amour (Andrei Zviaguintsev)

    On souligne à raison la beauté des plans, le filmage rigoureux de Zviaguintsev déjà apprécié dans le Retour ou Leviathan. Il est vrai que son dernier film ne manque pas de minutieux travellings dans des intérieurs ou des paysages de forêt. Mais ce n’est pas la beauté que je retiens de ce film mais plutôt son caractère dur, acerbe, au vitriol. Faute d’amour ou Loveless porte bien son titre. Non seulement ses personnages principaux sont incapables d’amour mais le spectateur lui-même ne peut les aimer. Le jeune Aliocha, 12 ans, est l’enfant d’un couple en voie de divorce. Boris (Aleksey Rozin) et Zhenya (Maryana Spivak) ont refait leur vie et ne pensent plus qu’à liquider les restes de leur mariage. Ils se fichent de ce garçon qui symbolise l’échec de leur vie de couple. Cette violence qu’ils infligent à l’enfant, écoutant leurs disputes, amène le spectateur à s’identifier à la douleur d’Aliocha et à les haïr. Quand Aliocha disparaît, ils font appel à un groupe de recherche pour le retrouver. Mais de cette recherche ne viendra aucune rédemption particulière…

    Lire la suite